Yuki-onna

Yuki-onna
FP 8

Source : Bestiaire 3, p.282
PX 4 800
Mort-vivant (intangible, froid) de taille M, LM
Init +8 ; Sens vision dans le noir 18 m (12 c) ; Perception +17
Aura tempête de neige (60 m , 40 c
Défense
CA 21, contact 21, pris au dépourvu 16 (Dex +4, esquive +1, parade +6
pv 94 (9d8+54)
Réf +7, Vig +9, Vol +11
Capacité défensive intangible, Immunités froid, traits des morts-vivants
Faiblesses vulnérabilité au feu, besoin de neige
Attaque
VD vol 9 m (6 c)(parfaite)
Corps à corps 2 attaques de contact, +10 (4d6 froid plus contact glacé)
Attaques spéciales contact glacé, regard fascinant
Pouvoirs magiques (NLS 10 ; concentration +16)
Constant — flou
3/jour — cône de froid (DD 21), mauvais œil (comateux et paniqué uniquement, DD 22), tempête de grêle
Caractéristiques
For -, Dex 18, Con -, Int 17, Sag 21, Cha 22
BBA +6, BMO +10, DMD 27
Compétences Art de la magie +15, Bluff +15, Discrétion +16, Intimidation +18, Perception +17, Psychologie +17, Survie +14, Vol +12
Langues commun
Écologie
Environnement froid
Organisation sociale solitaire
Trésor standard
Pouvoirs Spéciaux
Besoin de neige (Ext). La yuki-onna est chancelante lorsqu’elle se retrouve dans une zone dépourvue de neige alors que son aura de tempête de neige est supprimée ou ne fonctionne plus.
Contact glacé (Sur). Le contact d’une yuki-onna inflige 4d6 points de dégâts de froid. Lorsqu’une créature reçoit ces dégâts de froid, elle doit réussir un jet de Vigueur DD 20 pour éviter d’être chancelante pendant 1 round à cause du froid surnaturel. La durée est cumulative. Le DD du jet de sauvegarde est basé sur le Charisme.
Regard fascinant (Sur). Fasciné pendant 1d4 rounds, 9 mètres, Volonté DD 20 annule. Le DD du jet de sauvegarde est basé sur le Charisme.
Besoin de neige (Ext). La yuki-onna est entourée de rafales de neiges dans un rayon de 60 mètres, même dans les zones qui n’autorisent pas ce genre de temps. Au sein de cette aura, les chutes de neige et les bourrasques infligent un malus de -4 aux tests de Perception et aux jets d’attaque à distance. Le vent souffle en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la yuki-onna et est considéré comme un vent violent. La yuki-onna n’est pas affectée par les tempêtes de neige et les blizzards quels qu’ils soient. Tous les effets qui apaisent ces vents violents (comme contrôle du climat ou contrôle des vents) annulent entièrement l’effet de tempête de neige.
Cette belle femme au visage triste porte une robe ornée de jolis motifs et elle est entourée d’une masse de neige tourbillonnante.

La yuki-onna est l’esprit tourmenté d’une femme morte de froid dans la neige et qui n’a pas reçu de funérailles. Elle hante les étendues sauvages, toujours en quête de créatures intelligentes à tuer et apparaît toujours entourée de brouillards tourbillonnants de neige et de glace. Pleurant éternellement sa mort injuste, la yuki-onna cherche à infliger le même destin cruel aux vivants, tout particulièrement aux hommes et ceux qui leur témoignent de la sympathie ou s’associent à eux. Beaucoup d’individus imprudents se laissent entraîner vers leur propre mort à cause de la beauté incomparable de la yuki-onna, qui demeure même alors que son esprit maléfique gèle et tue ses victimes sans ciller, grâce à sa maîtrise du froid.

La transition entre la vie et la non-vie corrompt l’âme de la yuki-onna et même les individus bien intentionnés et bons qui finissent par mourir gelés dans la neige peuvent devenir de traîtresses yuki-onnas. La plupart des yuki-onnas se mettent immédiatement en quête de ceux qui leur ont causé du tort de leur vivant puis s’installent dans la zone où elles vivaient autrefois, chassant et tuant quiconque ose s’approcher d’elles. Les yuki-onnas font rarement connaître leur présence dans les zones rurales bien peuplées et préfèrent vivre dans la campagne ou dans la nature.

Lorsqu’une yuki-onna est détruite, son corps fond comme de la glace, ne laissant qu’une petite flaque d’eau là où elle se trouvait. La yuki-onna mesure 1,65 mètre.