Papillon sinistre

Papillon sinistre
FP 4

Source : Bestiaire 2 p.213
PX 1200
Exterieur (extraplanaire), de taille G, N
Init +3 ; Sens vision dans le noir 18 m (12 c) ; Perception +8
Défense
CA 19, contact 12, pris au dépourvu 16 (Dex +3, naturelle +7, taille -1)
pv 37 (5d10+10)
Réf +7, Vig +3, Vol +5
Attaque
VD 3 m (2 c), vol 12 m (8 c) (bonne)
Corps à corps morsure, +6 (1d8+2) et 2 griffes, +6 (1d6+2)
Espace 3 m (2 c) ; Allonge 1,50 m (1 c)
Attaques spéciales confusion, implantation, phéromones
Caractéristiques
For 15, Dex 17, Con 15, Int 2, Sag 12, Cha10
BBA +5, BMO +8, DMD 21
BBA +18, BMO +25, DMD 44 (croc-en-jambe impossible)
Compétences Discrétion +7 (+11 dans la pénombre), Perception +9, Vol +5 ; Modificateurs raciaux Discrétion +4 (dans la pénombre)
Écologie
Environnement tous (plan des Ombres)
Organisation sociale solitaire
Trésor aucun
Capacités spéciales

Confusion (Sur). L’étrange mouvement des décorations inscrites sur les ailes d’un papillon sinistre est hypnotique. Toutes les créatures situées dans un rayon de 9 mètres et ne cherchant pas à détourner le regard du papillon sinistre doivent effectuer un jet de Volonté de DD 14 au début de chacun de leur tour pour ne pas être confuses pendant 1 round. Il s’agit d’un effet mental, auquel les papillons sinistres et les vers ténébreux sont immunisés. Le DD du jet de sauvegarde dépend du charisme.
Implantation (Ext). Un papillon sinistre peut pondre des oeufs dans une créature sans défense ou morte de taille P ou plus grande en y consacrant une action complexe provoquant des attaques d’opportunité. La créature dans laquelle les oeufs de papillon sinistre sont implantés doit réussir un jet de Vigueur de DD 14 chaque matin pour ne pas subir un affaiblissement temporaire de 1d4 points de constitution. Si la victime meurt à cause de cet affaiblissement temporaire, 1d4 jeunes vers ténébreux (voir page 288) sortent du corps 24 heures après la mort et le dévore complètement. Les oeufs peuvent être détruits par n’importe quel effet soignant les maladies, mais même les créatures immunisées contre les maladies peuvent être victimes d’une implantation. Le DD du jet de sauvegarde dépend de la constitution.
Phéromones (Sur). Après le premier round du combat, un papillon sinistre peut utiliser une action libre pour émettre une étrange odeur musquée dans un rayon de 9 mètres. Toutes les créatures situées dans cette zone (à l’exception des autres papillons sinistres et des vers ténébreux) doivent réussir un jet de Vigueur de DD 14 chaque round pour ne pas être affaiblies par les phéromones. Si une créature rate un de ces jets de sauvegarde, elle subit un malus de –4 en Force qui s’applique pendant tout le combat et persiste pendant 1 heure après son terme. Un sort de Restauration partielle ou n’importe quel autre effet capable de soigner des affaiblissements temporaires permet de mettre fin immédiatement au malus de Force. Le DD du jet de sauvegarde dépend de la Constitution.
Cet immense papillon de nuit a de grandes ailes pourpres décorées de spirales noires qui semblent se déplacer et se tortiller.

Les papillons sinistres sont d’étranges créatures natives du plan des Ombres ressemblant à des papillons de nuit. Malgré leur apparence, il ne s’agit pas de vermines : les papillons sinistres possèdent une intelligence primitive mais efficace. On peut les invoquer comme gardiens ou montures à l’aide de sorts tels que allié d’outreplan ou contrat, mais ils peuvent également profiter d’une déchirure dans le tissu des plans pour voyager par eux-mêmes vers la plan Matériel. Un papillon sinistre vivant sur le plan Matériel est actif pendant 2 à 3 heures à l’aube et pendant 2 à 3 heures de plus au soir. Il préfère cependant passer le reste du jour caché dans des bâtiments abandonnés, des grottes, des canyons profonds ou dans une végétation dense, là où les ténèbres sont les plus profondes. Pendant ses périodes d’activité, le papillon sinistre vole dans le ciel à la recherche de créatures à attaquer et à utiliser pour implanter ses oeufs. Comme les papillons sinistres n’éprouvent pas le besoin de se nourrir, c’est surtout le désir de propager leur espèce qui les motive.

Même si les papillons sinistres constituent déjà une certaine menace, c’est surtout de leurs jeunes qu’il faut se méfier. Ces créatures, connues sous le nom de vers ténébreux (voir page 288), sont bien plus dangereuses encore, bien qu’il ne s’agisse que de la forme larvaire du papillon sinistre adulte. Le papillon sinistre, qui peut pondre plusieurs oeufs par jour, représente une grande menace non pas à cause des déprédations qu’il accomplit lui-même, mais plutôt à cause des rejetons qu’il engendre.